Pourquoi faites-vous ça ?


Pourquoi faites-vous ça, qu’avez-vous à gagner ?

Pourquoi faites-vous ça ?Pourquoi faites-vous ça, qu’avez-vous à gagner ? Cette question revient régulièrement dans les échanges faits avec les acteurs qui pourraient nous donner un coup de pouce et pas seulement eux. C’est vrai que le bénévolat en France recule. Il suffit de regarder le nombre de structures associatif qui a disparu d’année en année par manque de bénévole. Nous sommes dans un monde ou l’on n’a rien sans rien. Je n’ai pas toujours été bénévole ni même sportif, mais j’ai toujours été là pour aider rendre service.

En général, je réponds que j’aime le VTT, que c’est l’une de mes passions. Alors, pourquoi ne pas partager avec un groupe qui aime comme moi le VTT ? Je vais vous dire la vérité, je pense que faire du VTT tout seul est trop dangereux. Quoi, vous ne me croyez pas ?

Venait me voir s’il vous plaît, nous allons en parler.

En réalité, je fais partie des jeunes qui avaient le choix entre le foot et/ou le foot. La commune dans laquelle je vivais n’avait pas réellement de considération pour nous. Alors que nous, au Pennes Mirabeau, avons la chance que ça ne soit pas le cas. Regarder le nombre de structures sportives qui prennent en charge les mercredis après midi de nos jeunes, il y a de quoi être heureux, non ?

LesPennesDuCielQuand j’ai envoyé un E-mail à notre adjoint au sport pour lui demander s’il était partant pour créer un espace VTT sur la commune comme ceux qui existe déjà à Charteaux Arnoux et à Martigues, sa réponse fut simple « venait me voir s’il vous plaît, nous allons en parler ». Un mois plus tard, la section a été créée et aujourd’hui, les premières bosses sont visibles. Et dès que le terrain sera sec, les suivantes prendront forme.

Il n’est plus nécessaire de me poser la question, maintenant vous savez tout non ? Les beaux jours arrivent et vous pouvez vous aussi participer à ce projet, vous êtes le ou la bienvenue. À bientôt.


Patrice

A propos de Patrice

Photoreporter et chroniqueur pour quelques magazines connus, je suis aussi bénévole sportif depuis plus de 15 ans, dont 5 ans comme cadre VTT. Précédemment, animateur fédéral en gymnastique artistique, mais après un accident grave la seule activité encore possible pour moi est le vélo. Seul le VTT m’a vraiment attiré. Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux et je suis fier du groupe de jeunes membres de la section PennesVTT.